Le tsunami de bière


Ce fait est bien réel, le lundi 17 octobre 1814, une terrible catastrophe a coûté la vie à au moins 8 personnes à Saint Giles à Londres. Un étrange accident industriel a provoqué le déversement d’un tsunami de bière dans les rues autours de Tottenham Court Road.




En 1810, la brasserie Horse Shoe avait fait installer une cuve de fermentation en bois de 6,7 mètres de haut. Tenue par des anneaux de fer massifs, cette énorme cuve contenait l’équivalent de 3 500 barils (572 807 Litres) de Brown poter ale.


Dans l’après-midi du 17 octobre 1814, un des anneaux de fer autour du char s’est rompu. Environ une heure plus tard, la cuve entière s’est détachée, libérant la bière en fermentation chaude avec une telle force que la paroi arrière de la brasserie s’est effondrée. La force a également fait exploser plusieurs autres cuves, ajoutant leur contenu à l’inondation qui a maintenant éclaté dans les rues. Plus de 320 000 gallons (1 211 331 L) de bière ont été déversés dans la zone, un bidonville londonien densément peuplé.


La vague de bière a provoqué l’effondrement de deux maisons et a tué au total huit personnes.


Toute cette bière “gratuite" a conduit des centaines de personne à ramasser le liquide. Certains se sont contentés d’en boire, ce qui a conduit à la mort d’une neuvième victime quelques jours plus tard d’une intoxication alcoolique.


Et vous qu’auriez-vous fait devant autant de litres de bière ?


Cet article vous a plu ? Vous désirez en savoir plus en jouant à un jeu de piste autour de la bière? La Ruée vers l'orge est faite pour vous, plus d'infos sur ce lien :


Rallye bière - la Ruée vers l'orge





Urban Events  |  Genève, Suisse  |  contact@urban-events.ch