top of page

Carouge et ses secrets! 🤫

Carouge est une ville au bord de la rivière Arve dans le canton de Genève. Elle a été construite au XVIIIe siècle par le roi de Sardaigne pour faire concurrence à Genève. La ville de Carouge est une charmante cité qui regorge d’activités culturelles et de différents artisanats. C’est aussi là-bas que voit arriver le premier tramway de Suisse sur la ligne Carouge-Place Neuve, devenue aujourd’hui la ligne 12 du tramway.


La ville offre une multitude d’activités culturelles dont le musée de Carouge proposant des expositions temporaires en relation avec la vie locale. En se baladant à travers tout Carouge, vous pourrez trouver des galeries d’art ainsi qu’une soixantaine d’œuvres d’art dans l’espace public. La ville est connue également pour être le lieu de naissance de la fameuse BD Titeuf. Une statue en bronze de celui-ci est exposée dans la cour de l’école Jacques Dalphin.

Mais Carouge garde une partie de sa ville secrète. La ville possède une dizaine de jardins cachés derrière de hauts murs ou dissimulés dans des cours intérieures. Si certains sont privés et cachés à la vue de tous, la plupart sont néanmoins accessibles lors des visites organisées par la ville.


À la fin du XIXe siècle, la ville comptait près de 450 artisans spécialisés dans une trentaine de métier. Vous pouvez retrouver encore aujourd’hui des métiers presque oubliés. Carouge regorge d’artisans de l’art : des relieurs restaurateurs, des artisans du bois et du verre, des modistes, des bijoutiers-joailliers ainsi que des horloger.


Carouge propose une variété de restaurants, cafés et bars qui reflètent la diversité culturelle de la région. Vous pouvez y trouver des cuisines du monde entier, ainsi que des spécialités suisses. Vous retrouverez également d’excellents chocolatiers et boulangers. Il existe évidemment de magnifiques lieux afin de déguster de très bons vins suisses ou étrangers ainsi que des bières dont la fameuse Carougeoise. 🤩

Pour en découvrir d’avantage sur cette magnifique ville, venez faire l’un de nos jeux de piste !


Sources : Wikipédia et le site internet de la ville de Carouge

Comments


bottom of page